Loading...

Caravane de dépistage des maladies cardio-vasculaires à Nkolfon

Avec une prévalence de 40% de la population adulte atteinte, l’hypertension artérielle est la principale cause des accidents vasculo-cérébraux (AVC) au Cameroun et un véritable problème de santé publique. De ce fait, se faire dépister à temps permet non seulement d’avoir accès rapidement aux soins pour les personnes atteintes mais également de diminuer les facteurs à risque pour celles qui ne présentent pas encore les signes de la maladie. C’est pour répondre à ce double besoin que, dans le cadre de la semaine du coeur 2018, la Fondation Franjac en partenariat avec la Fondation du coeur ont organisé une caravane de dépistage au profit des populations de la zone rurale de Yaoundé 3. Ces dernières, défavorisées et vulnérables, n’ont pas toujours l’occasion de consulter des spécialistes pour ce genre de pathologie. Ayant appris pour la plupart de la tenue de cette caravane par le biais des communiqués, les populations de Nkolfon ont répondu présentes, le 22 septembre 2018,  à l’appel des deux fondations pour venir se faire dépister.  Les soins sanitaires offerts ce jour étaient principalement: les dépistages de diabètes, du VIH/Sida et de l’hypertension artérielle, les consultations générales ainsi que la distribution des médicaments essentiels. Bien plus, les populations présentes ont été entretenues par une équipe d’expert sur les facteurs à risque conduisant aux problèmes de coeur. Un atelier de formation en réanimation cardio-vasculaires a clôturé cette journée. Au total, 107 personnes ont été consultées, parmi lesquelles 41 étaient hypertendus, confirmant ainsi que ce « tueur silencieux » mérite toute l’attention des autorités compétentes.

By |2020-08-18T13:33:27+02:00août 18th, 2020|santé communautaire|0 Comments
EnglishFrench